Colloque SLPC 7 VICTORIA

Guichon & Hamel à la conférence SLPC7 à l’université de Victoria
Marie-Josée Hamel et Nicolas Guichon ont donné une conférence plénière à deux voix intitulée  Portrait de l’apprenant de langue en acteur social et connecté

Les possibilités offertes par le web participatif et les outils numériques nomades ont considérablement élargi les opportunités d’apprentissage en langue seconde. D’une part, de nouveaux genres d’activités présentent un potentiel pour les apprenants de langue en les amenant à se positionner comme des acteurs sociaux sur la Toile (Mangenot, 2013; Ollivier, 2007). D’autre part, de multiples occasions se présentent pour continuer les apprentissages en dehors des contextes institutionnels grâce aux outils numériques qui accompagnent les apprenants à tout moment de leur journée. En se fondant sur des données empiriques, la conférence examinera ces opportunités en contexte formel et informel. Il s’agira également de déterminer comment le web social et les outils numériques nomades requièrent que se développe une conscience sémiotique critique (Kern, 2015) chez les apprenants. Nous tenterons enfin de dessiner une typologie des littératies à une époque où les opportunités d’apprentissage se multiplient en s’enracinant dans la vie sociale des apprenants.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
nguichon1 (25 juin 2018). Colloque SLPC 7 VICTORIA. 3MA. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/aglo


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search