TBI et enseignement-apprentissage des langues à l’école primaire

Séminaire du 23 Septembre 2016

Emilie Magnat, Maître de Conférences à l’Université de Picardie.
Résumé :

Cette intervention concernera l’effet d’un entraînement explicite de la conscience phonémique  en anglais L2 et les apports potentiels du tableau blanc interactif (TBI) comme instrument permettant de réaliser cet entraînement avec des apprenants de CE1. Dans le cadre d’une recherche-développement, nous avons conçu des aides multimodales qui sont à la fois visuelles, sonores et manipulables sur le TBI et les avons testées auprès d’apprenants issus de trois classes de CE1.
L’hypothèse de cette recherche était que (1) les représentations externes multimodales intégrées  permettraient aux apprenants de mieux appréhender les phonèmes et que (2) la manipulation sur TBI aiderait la manipulation mentale des phonèmes anglais. Tout en présentant les principaux résultats de cette recherche, nous nous attacherons à développer un certain nombre d’aspects théoriques et méthodologiques, en particulier l’intérêt d’une approche ergonomique pour étudier les situations d’enseignement instrumenté et les difficultés qu’implique l’intervention d’un didacticien dans une situation pédagogique ordinaire.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Jean-François Grassin (14 juin 2018). TBI et enseignement-apprentissage des langues à l’école primaire. 3MA. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/aglh


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search